Prix de l’immobilier : tendance à court et moyen terme

Publié le : 09 juin 20217 mins de lecture

Le marché immobilier est considéré par beaucoup comme un thermomètre fiable indiquant la santé de l’économie du pays en général. Mais le marché du logement est également soumis aux lois de l’économie elle-même. Si l’on parle de l’évolution des prix de l’immobilier, les tendances pour l’avenir immédiat ne semblent pas donner lieu à des surprises. La valeur de l’immobilier, après le long éclatement de la bulle immobilière, continue d’avoir une tendance légèrement négative. Face à une augmentation constante du volume des achats, des ventes et des échanges, le coût moyen du mètre carré est encore légèrement en baisse. Il y a plusieurs raisons à cela.

Les vendeurs sont satisfaits : un avantage pour les acheteurs

Alors, pourquoi le volume des ventes augmente-t-il modestement mais régulièrement ? De toute évidence, de nombreux vendeurs sont arrivés au terme de leur phase d’attente. Pendant des années, ceux qui voulaient vendre un appartement ou une maison attendaient simplement, espérant que la valeur augmenterait à nouveau. Beaucoup ont dû décider qu’ils ne pouvaient pas attendre plus longtemps et ont accepté le prix, inférieur à ce qu’ils espéraient, offert par leur acheteur.

En d’autres termes, si l’on considère la situation du point de vue de ces derniers, le fait que le coût par mètre carré des maisons reste faible est une bonne opportunité.

Un discours différent doit être tenu pour le marché du luxe. Ceux qui achètent une résidence secondaire dans une station touristique réputée, ou un appartement représentatif dans le centre, ou qui passent d’une petite maison à une plus grande, peut-être dans un meilleur quartier, ont évidemment plus de disponibilité que l’acheteur moyen, et les vendeurs de ces propriétés, il s’avère qu’ils peuvent se permettre de maintenir des prix un peu plus élevés.

La question de l’achat de maisons et d’appartements à des fins d’investissement est toujours différente. Qui achète un appartement pour le louer, peut-être à des étudiants, fait une opération économique, non résidentielle, tout comme qui le leur vend. C’est peut-être le cas lorsque la valeur marchande est moins conditionnée par différents facteurs.

Pour plus d'informations : Le nombre des maisons de vente aux enchères augmente

Tout est question de prix ?

On pourrait parler du prix moyen au mètre carré, mais ce serait une statistique tellement générique qu’elle serait complètement inutile. Le prix du mètre carré dans le centre, pour une propriété neuve et de qualité n’a évidemment rien à voir avec le prix du mètre carré dans une petite ville, pour une propriété ancienne non rénovée.

Il ne s’agit donc jamais d’une question de prix en absolu, mais de prix par rapport à la valeur réelle de la maison. Pour ceux qui l’achètent pour y vivre, la valeur dépend également de facteurs totalement subjectifs : la distance du lieu de travail ou de l’école de leurs enfants, l’absence de barrières architecturales, la vue sur les montagnes bien-aimées, etc. Mais au-delà de ces aspects personnels, des données objectives telles que la localisation, la position par rapport au centre ville, l’âge du bien, la taille des pièces, la qualité des finitions, des caractéristiques comme le chauffage indépendant ou la présence d’une deuxième salle de bain, etc.

À consulter aussi : L'immobilier comme investissement en capital - les rendements diminuent à nouveau

Mais pouvez-vous l’acheter à un meilleur prix ?

Comme toute autre considération, la manière dont vous achetez, et en particulier, auprès de qui vous achetez, peut changer beaucoup de choses. Acheter à un particulier sans intermédiaire permet d’économiser la commission de l’agence, par exemple. Mais il existe un moyen d’acheter une maison – ou d’investir dans un bien immobilier pour le revendre ou le louer, que tout le monde ne connaît pas : l’achat par le biais d’une vente aux enchères judiciaire.

Vente aux enchères judiciaires de biens immobiliers

Lorsqu’une société ou une entreprise fait faillite, ses actifs sont vendus au moyen d’une procédure d’exécution, ordonnée par le tribunal compétent, qui prend la forme d’une vente aux enchères immobilières. Il arrive parfois qu’une entreprise de construction fasse faillite, peut-être juste après avoir terminé la construction d’une maison ou d’un immeuble. Ou bien il s’agit d’un autre type de société qui, en tout état de cause, comptait parmi ses actifs des biens immobiliers à usage résidentiel.

Dans ce cas, le coût au mètre carré des maisons en question dépend d’une évaluation effectuée par le tribunal avant la vente aux enchères. Mais cela dépend aussi beaucoup du fait qu’il s’agit de vendre afin de compenser, au moins en partie, et le plus rapidement possible, les créanciers du débiteur en faillite.

Par conséquent, le prix au mètre carré de la base d’enchères de base sera, très souvent, vraiment intéressant pour l’acheteur potentiel.

Enchères immobilières en ligne

Mais il faut se rendre en personne au greffe du tribunal, pour s’informer de ces éventuelles occasions ? Il existe des plates-formes en ligne auxquelles les tribunaux de toute l’Italie confient la gestion télématique de ce type de ventes. En vous inscrivant sur le site, vous pouvez visualiser toutes les maisons et autres propriétés qui sont sur le point d’être mises en vente.

Vous pouvez télécharger toutes les informations, y compris les rapports d’évaluation et les décisions de justice, pour connaître les caractéristiques du bien. Tout ne se passe pas nécessairement uniquement en ligne : si vous le jugez nécessaire, vous pouvez également visiter la maison en personne, et vérifier de vos propres yeux son état.

Les enchères judiciaires en ligne sont sûres, transparentes et légales, parce qu’elles sont autorisées par les tribunaux, et aussi parce qu’elles sont gérées par des professionnels d’une grande fiabilité et expérience. Et, surtout, un achat effectué lors d’une vente aux enchères judiciaires peut être une affaire très rentable. D’autant plus que si les prix des maisons restent constants pour l’année à venir, il vaut la peine de visiter un site d’enchères judiciaires et de voir ce qu’il offre.

Plan du site