Où acheter des biens immobiliers pour investir ?

Publié le : 09 juin 20218 mins de lecture

L’investissement immobilier à louer est choisi par de nombreux Italiens car il permet de garantir un revenu continu. Il y a ceux qui choisissent d’investir dans l’immobilier résidentiel, en se concentrant sur les grandes villes où il y a une plus grande demande de solutions de logement flexibles par les étudiants et les travailleurs, ceux qui préfèrent acheter des propriétés commerciales pour différents types d’activités : magasins, ateliers d’artisanat, logements, restaurants et bars. Dans ce cas, il convient de privilégier les activités, déjà, entamées afin d’être sûr de faire un bon investissement.

Chaque type d’investissement présente des avantages. Le choix se fera en fonction de vos besoins de revenus et de gestion, mais aussi en évaluant les caractéristiques de la maison ou du bien que vous comptez acheter. La ville, l’emplacement, les particularités de la propriété doivent être soigneusement pris en compte avant de procéder à l’achat.

Il est évident qu’avant d’investir sur la brique, vous devez tenir compte de certains facteurs, de l’analyse du marché immobilier à une planification financière minutieuse. C’est la seule façon d’éviter les erreurs et d’être sûr de faire un investissement sûr. À cet égard, il sera nécessaire de se concentrer sur quelques aspects :

Ce que vous devez savoir pour investir en toute sécurité

Il y a quelques années encore, l’investissement dans la brique était considéré comme la meilleure forme d’investissement pour faire ses économies.

Cependant, cette forme d’investissement n’offre plus la même sécurité et il n’est, donc, pas facile de comprendre que l’achat d’un bien immobilier à des fins d’investissement puisse devenir une véritable affaire.

C’est pourquoi il est important de connaître quelques conseils pour comprendre si les investissements immobiliers sont sûrs et s’ils valent la peine d’acheter un bien pour l’investir.

Vous devez, d’abord, bien étudier la région pour évaluer si la propriété mérite d’être achetée et peut se transformer en une véritable opportunité. L’examen de la zone d’intérêt implique de connaître la population qui y vit, les types de maisons qui s’y trouvent et les prix de celles-ci.

Un autre aspect à considérer avec attention est le prix du mètre carré. Dans les grandes villes, les petites maisons sont plus populaires et ont, donc, un prix au mètre carré plus élevé. C’est pourquoi vous devrez garder un œil sur les petites propriétés si vous envisagez un investissement immobilier à louer.

Un autre conseil important est de choisir très soigneusement le moment de l’achat. En effet, en période de récession, les prix baissent. Dans ces moments-là, ceux qui veulent vendre tentent de le faire rapidement, tandis que ceux qui achètent peuvent choisir parmi un grand nombre de logements à un prix réduit.

Si vous avez l’intention d’acheter une maison à louer, il est important de vous assurer qu’elle peut être louée à un loyer annuel brut d’au moins 5 % de la valeur totale de l’investissement ou plus. Ce chiffre tient compte non seulement du prix d’achat de la maison, mais aussi des commissions de l’agent immobilier, des coûts de rénovation, le cas échéant, et des frais nécessaires pour effectuer les démarches notariales.

Prévisions sur les investissements immobiliers en Italie

En Italie, le marché immobilier traverse une période de stabilité. Selon les estimations de Nomisma, les ventes continueront à augmenter en 2019, mais à un rythme plus lent. Il est, donc, probable que la situation de stagnation sur le front des prix se poursuive.

L’intérêt pour l’achat de biens immobiliers à des fins d’investissement augmente. Ce sont, en effet, les grandes villes qui sont les plus attrayantes pour l’achat d’investissements.

Quelles sont les meilleures villes pour investir

Le choix du lieu d’investissement est tout aussi important, lorsque l’on décide de faire un investissement immobilier. Comprendre où acheter des biens immobiliers pour investir n’est pas chose aisée. Il existe, en effet, des villes et des régions d’Italie plus attrayantes que d’autres pour les caractéristiques et la vivacité du marché, et l’évaluation sera faite en fonction du type d’investissement recherché.

Ceux qui choisissent l’investissement immobilier résidentiel, par exemple, devraient préférer certaines grandes villes italiennes, caractérisées par un marché très dynamique. S’il est vrai qu’en général, les prix de l’immobilier ont tendance à diminuer un peu partout en Italie, la tendance est complètement inverse dans certaines grandes villes, comme Bologne, Milan, Florence, Vérone, Naples et Palerme.

Dans ces villes, la demande de biens immobiliers est en constante augmentation, avec un bon pourcentage de demandes de biens d’investissement. La rentabilité est assez élevée, car ces lieux sont touchés à la fois par les demandes de location à long terme de maisons par des travailleurs et des étudiants universitaires, et par les demandes de location à court terme à des fins touristiques.

Parmi les villes les plus importantes pour les investissements immobiliers en Italie ne peut pas manquer Milan, bien sûr, l’un des marchés les plus dynamiques et où il est plus pratique d’acheter une maison pour un investissement. Ces dernières années, l’achat de biens immobiliers est passé de 18 plus de 29%. Les zones qui ont connu la plus forte augmentation de l’achat de biens immobiliers pour l’investissement sont les Navigli, le centre historique et Brera.

Naples est la ville qui a enregistré la plus forte augmentation des achats de biens immobiliers pour l’investissement en Italie. Cela est dû au fait qu’il s’agit de l’une des villes italiennes les plus attrayantes, comme le montre la croissance du nombre de touristes dans la capitale de la Campanie.

Même dans le cas de Vérone, le tourisme attire les investissements. Dans cette ville du nord, les investissements immobiliers se situent autour de 34 %. C’est surtout le centre, avec un quota d’investissement de près de 50 %, qui attire le plus d’investissements, suivi du quartier Borgo Roma-Golosine, caractérisé par des prix plutôt bas et une forte demande de location.

Ensuite, nous trouvons Florence, qui, comme les deux villes précédentes, attire les investissements pour des raisons touristiques. La capitale toscane est confirmée comme le principal lieu où l’on peut acheter une maison et construire des logements et des maisons de vacances. C’est pourquoi les appartements du centre sont loués presque exclusivement à des touristes. Les zones les plus populaires se trouvent entre la Via Cavour et la Piazza Beccaria, où pour 100 mètres carrés, vous pouvez demander une location allant de 1500 à 2000 euros.

L’hypothèque pour l’investissement immobilier

Dans les années à venir, les prêts hypothécaires seront accordés à des taux plus abordables. Il est, donc, probable que la demande de personnes souhaitant acheter un logement avec un prêt hypothécaire augmentera. Les prêts accordés à des taux plus bas pourraient, également, constituer un avantage pour les investisseurs. Comme l’achat d’une maison à des fins d’investissement nécessite une bonne part de liquidités, il pourrait être utile de penser à un prêt hypothécaire pour investissement immobilier afin de couvrir une partie du montant requis (vous pouvez couvrir jusqu’à 80 % de l’investissement) en utilisant les taux très bas. Bien entendu, le financement serait étalé dans le temps, en profitant du loyer payé mensuellement par les locataires qui occupent le bien.

Compte tenu de la tendance à la hausse des loyers à long terme, essentiellement due à l’inflation, mais aussi à la mobilité du travail qui caractérise notre époque, vous pourriez vous retrouver avec un loyer plus élevé, alors que l’hypothèque, en cas de taux fixe, resterait la même et, en fait, pèserait moins lourd. Donc, si vous envisagez d’investir dans la brique, ne sous-estimez pas l’idée de demander un prêt hypothécaire.

Plan du site