Résidence secondaire : comment préparer votre projet d’achat ?

Bien immobilier

Publié le : 17 janvier 20226 mins de lecture

Le marché immobilier est en pleine expansion depuis quelques années. Entre des projets de construction d’une résidence principale et la nécessité de répondre à la sédentarisation, il peut être nécessaire de se doter d’une résidence secondaire. L’achat d’une maison, d’un bien immobilier ou d’immobilier de luxe est un investissement important. De ce fait, il convient de préparer soigneusement cette transaction avant de se lancer. Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier de luxe à titre de résidence annexe, il peut être utile de savoir comment conduire ce projet.

Se poser les questions les plus importantes

Avant d’acheter un bien, il est nécessaire de déterminer son utilité pour vos projets. De façon générale, la plupart des personnes passent au plus 44 nuitées dans leur appartement secondaire. Or détenir une maison annexe vous oblige à supporter des charges fiscales considérables. De ce fait, contrairement à votre résidence principale, la résidence secondaire doit servir pour une utilité précise. Il peut s’agir d’un coin de la vile qui vous permet de vous relaxer régulièrement et où vous aimez passer du temps en famille ou entre amis. Votre choix peut être aussi motivé par des opportunités d’investissement. À cet égard, vous pouvez acheter un bien locatif dans la perspective d’en tirer de meilleurs bénéfices. Vous pouvez aussi vous procurer une propriété de luxe pour assurer la continuité de votre travail et pour raccourcir la distance de votre lieu de travail. En outre, il convient de déterminer précisément l’emplacement voulu pour votre appartement de court séjour. Une agence immobilière à Perpignan peut être d’un recours utile pour trouver la maison idéale pour vos objectifs.

Dans votre projet de base, vérifiez le taux de pénétration du milieu, l’accessibilité aux véhicules de transport à quatre roues. Si vous comptez y passer du temps en famille, seul ou entre amis, il peut être aussi nécessaire de vous assurer que les services sociaux de base sont suffisamment représentés dans la zone afin d’éviter les risques en cas d’accident.

Pour plus d'informations : Acheter une maison de vacances : Guide d'achat

S’informer avant d’acheter un bien

La législation immobilière est très évolutive. Les lois peuvent prévoir des exonérations, des allégements fiscaux ou des taxes supplémentaires qui affectent les résidences secondaires. Il va sans dire qu’un avantage accordé pour acheter une résidence principale n’entraine pas ipso facto le bénéfice pour un bien immobilier secondaire. De ce fait, il est impératif de rencontrer un juriste spécialisé dans les questions immobilières afin de préciser toutes les dispositions juridiques qui encadrent l’achat d’une maison secondaire.

Gardez à l’esprit que, quel que soit le type de propriété immobilière prospectée, il est indispensable de prévoir des frais de gardiennage et d’entretien des locaux. Vous devez aussi évaluer le montant des meubles à installer, l’eau, l’électricité et le chauffage. Si votre budget d’achat d’une maison est limité, il existe des possibilités de réduire les charges d’entretien en optant par exemple pour la solution de résidence tourisme. Dans ce statut locatif, votre maison est exploitée périodiquement par un bailleur commercial qui supporte les frais d’entretien durant la période où vous n’occupez pas les locaux.

À consulter aussi : Pourquoi il est profitable d'acquérir une résidence secondaire

Établir votre budget de transaction

La feuille de route de votre projet d’investissement doit comporter une section dédiée au financement de votre maison annexe. En effet, la plupart des personnes pensent davantage au financement plutôt qu’à la définition du cadre de leur habitation de luxe. Pourtant, ces critères connexes peuvent influencer l’estimation de votre bien de luxe. Convient-il d’opter pour un appartement spacieux ou modérément étendu ou pour un studio ? La destination des lieux nécessite-t-elle d’y adjoindre l’acquisition de plusieurs dépendances ? préférez-vous acquérir un immobilier de luxe ou un bien immobilier plus commun ? Ces questions préliminaires fonderont vos recherches d’annonces immobilières sur le marché immobilier.

Par ailleurs, il convient de prendre aussi en compte les charges fiscales avant d’investir. Vous pouvez vous référer à un spécialiste des questions fiscales pour évaluer l’assiette de vos redevances fiscales avant de payer le prix de votre appartement. En outre, ces simulations financières sont utiles pour déterminer si vous pouvez investir sur fonds propres dans l’achat d’une résidence secondaire. L’option d’un prêt immobilier est envisageable. Toutefois, pour l’acquisition d’un appartement secondaire, les modalités restent peu variées. Certains organismes peuvent exiger une garantie avant de vous accompagner.

Procéder à un contrôle minutieux

Investir dans une maison secondaire est un gros investissement à long terme. Pour éviter des surprises désagréables au fil du temps, il est préférable de prendre son temps. Consultez fréquemment les annonces immobilières, faites des inspections, posez des questions pour éviter des déceptions. Dans l’idéal, vous pouvez vous faire accompagner par un ouvrier spécialisé en bâtiment ou par un architecte pour déceler les plus infimes imperfections. Par exemple, l’appui de ce spécialiste peut vous aider à faire un choix déterminant entre un toit en pente ou un toit plat si votre maison se trouve en zone montagneuse ou en agglomération. L’artisan ouvrier peut aussi être d’un grand recours pour évaluer l’importance des travaux de rénovation afin de discuter avantageusement du prix d’achat de la maison.

Plan du site