Manutention : comment choisir ses équipements ?

transpalette

Publié le : 01 juin 20215 mins de lecture

La manutention consiste à déplacer des marchandises en vue de leur expédition, de leur vente ou de leur emmagasinage. Cela impose d’avoir du matériel adapté comme un transpalette, un diable, un chariot, une remorque industrielle… Mais parmi tous les modèles présents sur le marché, comment bien ses équipements de manutention ?

L’environnement dans lequel vous faites de la manutention

Votre équipement de manutention doit être adapté à l’environnement de sa future utilisation. Est-ce que vous allez vous en servir en intérieur ou en extérieur ? Ou bien les deux ? En effet, si vous faites de la manutention exclusivement en extérieur, pour votre chariot élévateur, il vaut mieux qu’il soit thermique qu’électrique. Ce dernier convient davantage pour une utilisation intérieure ou si vous êtes amené à peu sortir du bâtiment et que les sols sont en bon état.

De même, la configuration de votre bâtiment lui-même est à prendre en compte car il faut que vous puissiez utiliser votre matériel et le déplacer facilement sans avoir à enchaîner les manœuvres. Il faut alors prendre en compte les seuils et hauteurs des portes mais aussi la présence de quais de chargement et de rampes d’accès et l’état des sols. Ce dernier a une influence directe sur l’usure de vos équipements de manutention.

Les activités réalisées

En manutention, les activités sont variées. Cela peut du chargement, du déchargement, du stockage, de la préparation de commandes, le déplacement de palettes, de colis, l’approvisionnement en matériel des postes de travail… Selon le type de tâche à effectuer, vous devrez vous tourner vers un matériel plutôt qu’un autre. Par exemple, pour transporter un lot d’objets d’un endroit à un autre, il est nécessaire d’avoir un transpalette. Les palans et élingues sont nécessaires pour lever des objets lourds dans des garages ou sur des chantiers. Le diable permet de transporter des objets facilement pour une charge de moins de 100 kg.

Pour bien choisir vos équipements de manutention, il faut donc prendre en compte les activités que vous faites mais aussi la marchandise que vous transportez, notamment en ce qui concerne son poids et des dimensions afin d’effectuer vos travaux de manutention en toute sécurité.

De même, la fréquence d’utilisation est importante. Si vous allez utiliser votre matériel souvent, il doit être de grande qualité pour résister à des usages intensifs et répétitifs. Vous n’allez pas forcément vous servir de tous vos appareils avec la même fréquence alors faites un point sur chacun pour faire les bons choix. C’est un investissement sur le long terme que vous réalisez alors il faut bien penser vos besoins en amont. D’ailleurs, si vous avez besoin de conseils pour financer vos appareils de manutention, le blog Gataka vous donne des pistes à explorer.

Des appareils aux normes

Pour que votre personnel puisse faire son travail dans les meilleures conditions, il est important de lui fournir le matériel adapté et donc de choisir la bonne machine en fonction des tâches à réaliser et qu’il puisse travailler en toute sécurité.

Pour cela, lors de votre sélection, veillez à ce que les outils et appareils que vous choisissez respectent bien les normes en vigueur. C’est pour vous la certitude qu’ils ont subi une série de tests au préalable et qu’ils les ont réussis. Vous êtes ainsi sûr que vos collaborateurs peuvent les utiliser en toute sécurité. Par exemple, lorsque vous achetez un chariot, il doit pouvoir supporter le poids prévu initialement sans flancher, cela pourrait faire tomber la marchandise qui serait alors endommagée et peut-être blesser le conducteur du chariot.

Pour plus d’informations sur ces normes en fonction du type de manutention, cliquez ici.

Plan du site