Le nombre des maisons de vente aux enchères augmente

Publié le : 09 juin 20216 mins de lecture

La part des biens immobiliers mis aux enchères est de 21,5 % en six mois. C’est là que les procédures ont augmenté. Le nombre de logements soumis à une procédure de vente forcée a atteint 21 737 unités, contre 17 899 en janvier dernier. C’est la deuxième augmentation consécutive après deux années de baisse constante. La principale augmentation a été enregistrée dans le Centre, où le nombre de maisons de vente aux enchères est passé de 3 441 à 5 482 : soit une augmentation de 59,4 % et dans le sud, où le nombre de procédures actuellement ouvertes est passé de 3 399 à 4 527 en six mois : soit une augmentation de 33,2 %. Dans les grandes îles, en revanche, l’augmentation a été plus limitée, avec 2 537 maisons à vendre contre 2 207. En revanche, la situation est stable dans le nord du pays : on y compte 9 191 maisons aux enchères, un chiffre élevé qui correspond toutefois au nombre enregistré début 2019 : il y en avait 8 852.

A. Nombre de maisons de vente aux enchères en Italie

Si l’on examine les données régionales, la région qui compte le plus grand nombre de maisons aux enchères est la Lombardie, avec un peu moins d’un cinquième du total : 4 028 maisons, suivie par le Latium : 2463, la Sicile : 2 026, la Toscane : 1 872 et la Vénétie : 1 728. Les réalités ayant le plus petit nombre de maisons à vendre aux enchères sont le Frioul, Vénétie Julienne : 85 propriétés aux enchères, le Val d’Aoste : 56 et l’Ombrie : 37. En termes de provinces, en revanche, Catane se distingue avec 1 053 maisons de vente aux enchères, surpassée seulement par Rome : 1 468. Viennent ensuite Bergame : 880, Pavie : 654, Ancône : 627, Brescia : 620, Turin : 535, Pistoia : 530 et Tarente : 492.

B. Pourquoi y a-t-il plus de maisons mises aux enchères ?

Les ventes aux enchères immobilières sont des procédures utilisées lorsqu’une personne particulière n’a pas respecté un engagement financier. Par exemple, lorsqu’un particulier, pour diverses raisons, n’est plus en mesure de payer les échéances du prêt, le bien est saisi et vendu aux enchères pour liquider les créanciers ou la banque qui a accordé le prêt. L’augmentation du nombre de biens soumis à une procédure de vente forcée nous indique que le phénomène des prêts bancaires non-performants n’est pas encore arrêté. S’il est vrai que de nombreuses banques sont prêtes à renégocier des accords avec leurs clients, il existe encore de nombreux biens sur le marché qui font l’objet de procédures de vente judiciaire.

C. Quelle est la tendance du marché des maisons de vente aux enchères ?

Le monde des ventes aux enchères immobilières traverse une phase d’évolution et d’expansion, car de plus en plus de personnes se rapprochent de ce marché : les ventes aux enchères judiciaires ne sont plus perçues comme un secteur de niche, au contraire, il y a de plus en plus de personnes qui veulent profiter des avantages de ce type de vente.

D. L’impact de l’augmentation de ces ventes sur le marché immobilier 

L’achat et la vente traditionnels restent le canal d’achat prédominant, mais suite à la numérisation des enchères, de nombreux changements sont en cours. Grâce à des portails et des outils informatiques spécialisés, toutes les phases de la vente aux enchères peuvent être gérées à distance : de la recherche du bien à la consultation de la documentation et à la soumission de l’offre. Avec la numérisation, le monde des enchères est devenu plus transparent et plus accessible à un large éventail d’acheteurs potentiels. Grâce à la simplification des procédures, il y a eu automatiquement une augmentation du nombre de participants à ce type de vente.

E. Prix des maisons de vente aux enchères

Les prix des biens mis en vente aux enchères restent stables. La majorité des biens mis aux enchères ont un prix de vente initial faible. Le marché des enchères offre de bonnes possibilités d’investissement, en particulier pour les acheteurs ayant des ressources financières limitées. Vous pouvez également demander un prêt pour l’achat aux enchères et les procédures d’achat sont transparentes et simplifiées. Ceux qui disposent d’un petit budget peuvent faire une véritable affaire et peuvent également décider de faire appel à un technicien ou à un suivi professionnel pour être sûrs de ne pas faire d’erreurs.

F. Quels sont les principaux enjeux de la vente aux enchères ?

Les ventes aux enchères immobilières nécessitent également un rapprochement de l’offre et de la demande. Il peut donc y avoir des biens très attractifs et d’autres qui sont difficiles à placer. Pour les premiers, le prix d’adjudication pourrait être plus élevé que la base d’enchères. Pour les seconds, en revanche, il pourrait y avoir une série de rabais ou le risque qu’ils restent invendus. Il est certain que l’informatisation des procédures permet à l’acheteur potentiel de disposer de toutes les informations nécessaires pour comprendre le type de logement auquel il est confronté, ce qui réduit les éventuels facteurs de risque ou nécessite l’avis d’un technicien pour réduire encore les erreurs.

Plan du site