Je veux estimer mon bien immobilier : comment dois-je faire ?

Publié le : 01 juin 20217 mins de lecture

Dans le cadre d’une vente immobilière, il est plus qu’indispensable de connaître la valeur vénale d’un bien immobilier, qu’il s’agisse de la résidence principale du vendeur ou de sa résidence secondaire ou d’un investissement locatif. Pour se faire, le propriétaire vendeur n’a qu’à faire estimer sa maison ou son appartement. Force est alors d’admettre que faire estimer son bien est une étape qui se révèle fondamentale du fait qu’elle permet de fixer le meilleur prix de vente de son bien. Ainsi, ceux qui souhaitent estimer leur bien immobilier ont le choix de faire appel à un professionnel en la matière, ou de s’orienter vers un simulateur en ligne pour une estimation gratuite, ou d’estimer soi-même son bien sans aide extérieur.

Estimer soi-même son bien immobilier

Pour fixer le juste prix de son bien immobilier, le propriétaire vendeur peut prendre la décision de s’occuper lui-même de l’estimation de la maison ou de l’appartement. Il convient cependant de souligner qu’une telle opération se révèle extrêmement délicate. C’est un pari judicieux que le propriétaire doit bien réaliser. Donc, pour estimer soi-même sa maison ou son appartement, le propriétaire se doit de laisser de côté son masque émotionnellement attaché à sa propriété pour ainsi devenir objectif. Celui-ci ne doit en aucun cas se focaliser sur le prix auquel il a acheté son logement. Un bien immobilier peut s’améliorer au terme des travaux de rénovation, ou a contrario, être détérioré suite à des dégradations éventuelles.

Par ailleurs, le propriétaire doit se conformer à la valeur des biens similaires mis en vente ainsi qu’aux prix du marché pour fixer le juste prix de son logement. Afin d’accéder au prix de vente des logements correspondant à ses critères, le vendeur n’a qu’à s’orienter vers un outil conçu à partir des données de l’administration fiscale. Un tel outil est en effet accessible depuis l’espace particulier du site des impôts. Sinon, le propriétaire peut également passer au crible chaque annonce immobilière en ligne ou dans les agences immobilières à proximité.

Toujours dans l’optique de moduler le prix de vente de son bien, le propriétaire vendeur doit identifier toutes ses caractéristiques. En effet, les critères d’estimation diffèrent d’un type de logement à un autre : villa, ferme, maison mitoyenne, fermette, lotissement, appartement… En parallèle, le vendeur doit estimer les travaux à engager pour rénover son bien toute en anticipant une marge de négociation.

Pour plus d'informations : Valeur de base d'un terrain : tout ce qu'il faut savoir

Estimer son bien immobilier par simulation

Faire une simulation en ligne est le moyen le plus simple pour mener un diagnostic quant à la valeur d’un bien à vendre en termes de prix de vente. Ceux qui souhaitent estimer soi-même son bien immobilier ont tout intérêt de s’orienter vers ce genre d’outil, ou même ceux qui s’apprêtent à solliciter l’expertise d’un professionnel. Dans l’hypothèse où chaque bien est unique et s’étudie de manière minutieuse, les simulateurs d’estimation en ligne permettent aux vendeurs d’avoir une première idée quant au prix de leur bien par rapport au secteur géographique dans laquelle ils se situent. À noter que la grande majorité de ces outils sont centrés sur des bases de données issues d’une collecte d’informations sur toute la France. Ces bases de données regorgent en effet d’informations liées aux ventes immobilières récemment effectuées ainsi qu’aux ventes similaires permettant au simulateur de fournir aux propriétaires une fourchette de prix sans qu’il ait à visiter les biens à vendre.

La simulation en question se fait en toute gratuité est n’engage en rien le propriétaire du fait qu’elle ne requiert aucune inscription au préalable. Le simulateur d’estimation en ligne est en réalité une plateforme intégrant des fonctions algorithmiques qui permettent de combiner et d’agencer les différentes données du marché immobilier actuel et celles communiquées par l’internaute.

Faire estimer son bien immobilier par à une agence immobilière

Faire estimer un bien immobilier par une agence immobilière est aujourd’hui la méthode la plus populaire pour laquelle optent souvent ceux qui souhaitent vendre à juste prix leur propriété. Ainsi, pour évaluer le logement, un tel professionnel immobilier, qui est également un négociateur privilégié, utilise une méthode de calcul prenant essentiellement en considération les biens similaires au bien mis en vente ainsi que les transactions récemment effectuées dans la même zone où se situe le bien. Ce sont bien sûr des données auxquelles l’agent immobilier a accès, notamment par son métier ainsi que ses abonnements auprès de nombreux prestataires et organismes de données.

Quant au déroulement de l’expertise, l’agent lui-même se charge de visiter le bien histoire d’éplucher à la loupe ses caractéristiques. Par la suite, ce professionnel remet au propriétaire un titre de valeur permettant à celui-ci de prendre en connaissance des atouts de son bien ainsi que les prix au m² autour duquel il se trouve. De par sa grande marge de négociation ainsi que de sa vision panoramique du marché immobilier local, l’agent veille à ce que le prix de vente du logement soit plus précis tout en faisant en sorte à ce que celui-ci ne puisse pas être contesté. En cas de contestation, l’agent dispose déjà de tout un arsenal d’arguments pour justifier le prix du logement.

Estimer son bien immobilier par un notaire

Faire estimer son bien immobilier par un notaire permet au vendeur d’avoir une estimation chiffrée faisant en effet ressortir un prix qui se veut au plus près du prix du marché ainsi que de la valeur vénale du logement. Pour se faire, le notaire peut, soit expertiser la valeur de l’appartement sans qu’il ait à réaliser son audit technique, soit effecter un audit du bien mis en vente s’accompagnant d’une évaluation sur terrain. En ce qui concerne la première méthode d’estimation, le notaire ne se base notamment que sur le fichier en ligne BIEN et sur la base du fichier Perval. Quant à la deuxième, c’est la méthode la plus précise et surtout la plus fiable.

Plan du site