Immobilier : comment rédiger une offre d’achat convaincante ?

Immobilier

Publié le : 04 octobre 20215 mins de lecture

Vous êtes finalement tombé sur une villa de luxe dans laquelle vous arrivez à vous projeter. Plus encore, c’est un véritable coup de cœur ! Il va maintenant falloir rédiger une offre d’achat convaincante pour garantisse que le propriétaire accepte de vous louer ce bien. Dans cet article, vous trouverez 4 conseils utiles qui vous permettront de concevoir une lettre persuasive.

Évaluez le bien avec précision

Vous avez choisi un bien immobilier de luxe et vous souhaitez soumettre au propriétaire un offre d’achat percutante ? Sachez qu’avant de rédiger ce document, vous devez connaitre la valeur de la villa que vous souhaitez acquérir. Pour cela, il va falloir rassembler toutes les informations concernant le marché immobilier que ce soit dans la ville concernée ou le quartier. Renseignez-vous alors, en utilisant les outils disponibles en ligne, sur le prix du m2. Ensuite, essayez d’évaluer le bien en lui-même en tenant compte de ses caractéristiques spécifiques à savoir le nombre de pièces, de salles de bains, la présence de piscine, la superficie de l’espace extérieur, etc. Tout comme les atouts du logement, ses faiblesses doivent également passer au crible. Par exemple, il sera utile de savoir quel type de source d’énergie est utilisée, les travaux de rénovation qui ont été réalisés ainsi que l’état du système de chauffage, de climatisation et de plomberie.

Préférez une offre écrite à une offre orale

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour connaitre la valeur précise du bien, il est temps de rédiger une offre. Nous vous conseillons d’emblée de préférer la version écrite à la version orale. Et pour cause : une offre orale a peu de crédit. Cependant, comme elle ne vous engage à rien, vous pouvez y avoir recours si vous avez encore des doutes et que vous souhaitez visiter d’autres biens de luxe avant de faire un choix définitif. Il est toutefois important de souligner que l’absence d’engagement est valable dans les 2 sens : que ce soit pour l’acheteur potentiel que pour le vendeur. Sans une offre d’achat, rédigée noir sur blanc, ce dernier peut décider de vendre son bien à qui bon lui semble. Ainsi, la version écrite représente un acte juridique à part entière. Les 2 parties seront alors engagées l’une vers l’autre dès la soumission de ce document.

Incluez toutes les mentions dans l’offre

Une offre d’achat n’est valable et percutante que lorsqu’elle contient tous les éléments informationnels nécessaires. Nous allons ici vous indiquer les mentions sans lesquelles votre document aura peu de crédit aux yeux de l’acquéreur. Commençons par le prix du que vous aurez préalablement estimé en suivant les instructions indiquées dans le premier conseil. Indiquez également la durée de validité de l’offre : une durée au-delà de laquelle le vendeur a entièrement le droit d’accepter ou de décliner votre requête. Choisissez les modalités du retour, autrement dit, si le vendeur doit vous répondre par voie d’huissier ou par lettre recommandée avec accusé de réception. Notez que le délai de rétraction correspond à 10 jours depuis la date de rédaction de l’offre. Par la suite, il est essentiel d’indiquer la solution de financement que vous comptez adopter. S’agit-il d’un apport personnel ? Avez-vous l’intention de solliciter un prêt immobilier ?

N’oubliez pas les clauses suspensives

L’offre rédigée pour acquérir une propriété de luxe doit obligatoirement contenir des clauses suspensives. Il s’agit des conditions qui vous permettraient de vous rétracter sans faillir à vos engagements envers le vendeur. Ces clauses seront un moyen de vous protéger légalement si vous décidez d’annuler l’offre pour les raisons indiquées. Parmi les causes de rétraction, on peut citer : le refus du prêt immobilier, une surévaluation du bien, des travaux de rénovation qui se sont avérés trop coûteux, etc.

Gardez la possibilité de vous rétracter

Dans le cadre de la vente d’une maison, ce que vous ne devez pas perdre de vue, c’est qu’une fois signée, l’offre ne peut plus être modifiée. Pour cette raison, nous vous recommandons vivement de prendre les précautions nécessaires avant de soumettre ce document. Dans un premier temps, vous devez vous assurer que le délai accordé au vendeur pour fournir une réponse n’est pas trop long. Ne dépassez pas 10 jours ! Seules les clauses suspensives peuvent vous faire bénéficier de ce droit. Elles sont conçues pour vous donner la possibilité d’annuler et de ne pas acheter le bien. Il convient de souligner qu’à cette étape de la transaction immobilière, aucune somme d’argent ne doit être versée au propriétaire.

Plan du site