Des maisons à prix d’aubaine: le rêve !

C’est le rêve cultivé tout au long d’une vie par le citoyen moyen, mais, dans la grande majorité des cas, il est destiné à rester enfermé à jamais dans un tiroir. L’achat d’une maison est toujours une question épineuse pour tout le monde, un problème à résoudre avec initiative et sollicitude qui implique toujours des renoncements et des sacrifices. Les renonciations doivent être acceptées parce que la maison que vous achetez n’est pas toujours celle que la fantaisie a construite comme étant structurellement parfaite et économiquement abordable. Les sacrifices doivent être soutenus car on parle toujours de chiffres importants dont seuls quelques-uns sont immédiatement disponibles sous forme liquide. Et de là commence un processus long et tourmenté de recherche du meilleur établissement de crédit, de l’hypothèque la moins exigeante, des clauses les moins rigides et des délais les plus souples.

Enfin, une fois que tous les facteurs critiques de la question ont été soigneusement pesés, un engagement mensuel commence à se profiler, qui est toujours difficile à respecter. Il y a aussi le facteur psychologique : le délai mensuel à respecter génère souvent de l’anxiété et de l’inquiétude pour ceux qui ont contracté un prêt hypothécaire pendant des décennies, car ils seront souvent le fidèle compagnon de toute une vie. Tout cela parce que les prix fixés sont souvent prohibitifs ou en tout cas hors de portée de leurs poches respectives.

Quelles sont les maisons les moins chères ?

Sur le marché immobilier, les solutions sont presque infinies, il suffit de faire des compromis même si dans certains cas, dans certaines zones géographiques surtout, il existe d’énormes différences de prix au mètre carré lorsqu’il s’agit de transactions d’achat et de vente. D’après les statistiques disponibles, les régions du centre et du sud sont celles où les tarifs moyens sont les plus abordables.

  • Molise: la région de Molise est la seule dont le prix moyen du mètre carré de logement civil est d’environ mille euros. 1065 est le chiffre enregistré et l’une de ses raisons est la condition géographique et socio-économique. C’est un territoire de haute altitude, à faible densité de population et un secteur économique encore en cours de définition. Dans les capitales provinciales de Campobasso et d’Isernia, où la demande est plus importante, on constate des augmentations substantielles, surtout dans les centres historiques et à proximité des centres de production. Sur la côte adriatique du Molise, même les maisons de vacances ont des prix étrangement compétitifs.
  • La Calabre: malgré le fait que la Calabre possède d’innombrables stations estivales, elle occupe la deuxième place dans le classement du prix moyen au mètre carré qui est d’environ 1171 euros. La Calabre est une région qui a connu de profondes crises de l’emploi au cours de son histoire et le dépeuplement qui en a découlé a conduit à des conditions de marché très avantageuses. Reggio lui-même n’est pas si éloigné de ce chiffre, comme Catanzaro, Crotone et Vibo Valentia ne le sont pas. Les exceptions sont les stations balnéaires les plus populaires comme Amantea, Capo Rizzuto, Catanzaro Lido, Siderno et autres.
  • L’Ombrie: l’Ombrie, avec le Val d’Aoste, est une région qui ne donne pas sur la mer. Mais, malgré cela, les prix des logements ne sont pas les moins chers de la péninsule. La moyenne est de 1226 euros. Les nombreuses villes d’art qui en font partie font monter la moyenne. Pérouse, Orvieto, Spoleto, Assise avec leurs centres historiques médiévaux et renaissance sont prestigieux et, pour cette raison, plus chers du point de vue immobilier. Dans le reste du “cœur vert de l’Italie”, comme on l’appelle, on peut parler de prix nettement avantageux, tant dans les campagnes que dans les villes et villages moins fréquentés par les vacanciers.
  • La Sicile: la Sicile est traditionnellement une région qui, d’un point de vue démographique, n’a jamais connu de pics dans un sens positif, surtout dans son arrière-pays. Le prix du mètre carré est de 1276, bien que dans les zones centrales et résidentielles de Palerme, Syracuse, Messine et Catane, les prix augmentent jusqu’à tripler cette valeur. Il en va de même pour les stations de vacances comme Taormina, Erice, Cefalù et Monreale, ou les centres proches de la Vallée des Temples ou d’autres sites archéologiques importants où la demande d’achat provient également de personnes qui ne sont pas locales. Là encore, les maisons de vacances ne sont pas incluses dans la classification statistique.
  • Les Pouilles: dans le classement national spécial des prix moyens des logements, les Pouilles, tout en partageant les mêmes conditions géographiques et démographiques que d’autres régions du sud de l’Italie, atteignent le chiffre de 1334 pour la présence d’une zone d’une valeur naturaliste incomparable. La sous-région du Salento, dont les stations balnéaires sont connues sous le nom de “Caraïbes de l’Italie”, est le pivot autour duquel tourne tout le secteur touristique de la région. Acheter une maison dans les provinces de Lecce, Tarente et Brindisi, dans des endroits comme Francavilla Fontana, Ostuni, Grottaglie ou Nardò, signifie soutenir un investissement considérable. Au contraire, à mesure que l’on s’éloigne de ses plaines dorées et de ses eaux cristallines, les prix baissent jusqu’à devenir bon marché.

Méfiez-vous des maisons à prix d’aubaine

Le Latium, la Toscane, la Ligurie, le Trentin-Haut-Adige et le Val d’Aoste sont les régions où le mètre carré d’une maison est le plus payé : 2347 euros dans la région de la capitale pour atteindre les 3017 du Val d’Aoste. Mais même dans ces régions, il existe des situations, ou plutôt des combinaisons de causes, pour lesquelles on peut trouver des maisons à des prix incroyablement bas. Dans ces cas, il est toujours bon de se méfier ou, en tout cas, d’évaluer soigneusement l’offre avant de procéder à l’achat.

Prix des maisons à rénover

Comme on peut le déduire, tous les bâtiments qui ont besoin d’être rénovés, y compris les maisons, ont des prix beaucoup plus bas que les maisons clés en main. Dans un éventuel projet de rénovation, il est nécessaire de calculer toutes les dépenses qui s’ajoutent au prix du bien tel qu’il est. Parfois, il s’agit d’un petit projet, parfois il a un grand impact sur la structure originale. Même pour les implications bureaucratiques que l’opération implique, il n’est pas toujours pratique de rénover une maison.

Tendance des prix des maisons

L’évolution des prix de l’immobilier est le résultat de plusieurs facteurs. Certaines dynamiques sont difficiles à déchiffrer pour ceux qui ne sont pas habitués aux règles du marché immobilier. La demande, la localisation, la taille, l’âge et l’historique du bien ne sont que quelques-uns des éléments du prix final. Pour éviter les devinettes inutiles et les mauvaises surprises, dans les portails qui s’occupent de faillite, les ventes aux enchères de biens immobiliers sont rentables et sûres, à des prix inégalés.